Château
Château

Château de Sauvage

Vincent DUBOURG
Vigneron - Vin de Graves
pin_drop Gironde, Nouvelle-Aquitaine

Château de Sauvage

Vincent DUBOURG
Vigneron - Vin de Graves

Situé à Landiras dans les Graves, le château de Sauvage repose sur un magnifique sol gravelo-sableux de plus de dix mètres de profondeur. C'est ce terroir que Vincent Dubourg a repris en 2004, à la charnière entre les dernières croupes graveleuses et les landes atlantiques. Toutes les parcelles appartenaient autrefois aux habitants du hameau.

La création du Château de Sauvage en 2004 est marquée par l'association de ce patrimoine viticole avec un nouveau chai, adapté à la mise en bouteille et au stockage.. Le nom « de Sauvage » vient de la famille Charlet de Sauvage dont est issu par sa mère Vincent Dubourg.

La propriété produit sur 3,7 ha un vin rouge et sur 2,3 ha un vin blanc moelleux.

La priorité est donnée au travail manuel de la taille aux vendanges en passant par l'ébourgeonnage , tandis que l'entretien du sol et le désherbage sont exclusivement mécaniques. Les cépages rouges sont le merlot (63 %), agés de 9 à 40 ans, le cabernet sauvignon (35 %), et pour finir le cabernet franc, anecdotique avec moins de 2%. Le vin blanc est issu de Sémillon principalement (80 %) particulièrement adapté à la production de raisins botrytisés.

Pour révéler tout le potentiel des fruits, le château de Sauvage s'est doté d'un nouveau chai en 2005, comprenant un cuvier et un chai à barriques. Un système de régulation des températures associé à des vendanges manuelles permet de produire des vins de terroir, au goût unique, dans le respect des traditions viticoles des Graves. La récolte est acheminée sans délai jusqu'au chai puisque les vignes sont autour, ce qui permet d'éviter toute altération due au transport. De plus le raisin est logé dans des bastes afin d'éviter le tassement et la trituration dans une remorque. Un système de réception datant de 2004, égrappe, foule puis conduit le raisin à la cuve sans dilacération des peaux. 

Les vinifications sont conduites avec l'aide d'un œnologue  et sont adaptées à chaque millésime, partant du principe que le vin n'est pas le fruit d'une recette mais plutôt celui d'un travail et d'une réflexion permanente. Les meilleures cuves sont ensuite logées en barrique où elles poursuivent leur élevage durant 7 à 8 mois.

La mise en bouteille a lieu à la fin du printemps et le reste du vieillissement se prolonge en bouteille dans des box métalliques. 

 L'objectif de la propriété est de garantir une qualité régulière en dépit de l'effet millésime grâce au soin artisanal apporté à la vigne et au vin et au soucis du travail manuel présent à toutes les étapes. La superficie limitée volontairement à 6 ha permet de préserver un contact direct entre le vigneron et son vin dans une logique d'artisanat et d'authenticité.

Vincent Dubourg, dispose d'un petit bout de paradis viticole sur les 7 hectares de son Château de Sauvage lui permettant de garder un lien direct avec sa vigne aux confins de l’appellation des Graves

Château
location_on
Château de Sauvage
Manine
33720 - Landiras
Gironde,  France
06 23 32 59 52
Affichage 1-1 de 1 article(s)